RECURRENT MEASURES DELUXE (RMD)

MESURES RÉCURRENTES DELUXE SERA PREMIÈRE DANS UNE TOURNÉE DE L'OUEST CANADIEN À L'AUTOMNE 2021

RECURRENT MEASURES DELUXE (RMD) est une réinvention en 2021 des RECURRENT MEASURES (2018) de George Stamos créées pour des espaces alternatifs. RMD évoque la persistance optimiste car il oscille entre la méditation et l'exaltation queer.  

 

RMD combine un mouvement circulaire hypnotique et un flux détaillé avec un support musical de The Younger Lovers et des costumes originaux du créateur de mode Antonio Ortega. Les actions cumulatives, le son et les costumes de RMD visent à équilibrer progressivement l'espace et les spectateurs à travers le temps entre une positivité calme et une énergie rythmique.


Développé en résidence au Baryshnikov Arts Centre à New York, Dance4 en Angleterre et Par BLeux à Montréal, RECURRENT MEASURES a été créé à Agora de la Danse en février 2018 à guichets fermés et acclamé par la critique. Ce projet a été soutenu par le Conseil des arts du Canada et le Conseil des arts et des lettres du Québec.  

NIGHTLIGHT

PREMIÈRE À L'AGORA DE LA DANSE DU 16 AU 19 FÉVRIER 2022

 

S’abandonner à la Nuit. Qu’elle soit festive ou noctambule, insomniaque ou berceuse, chez George Stamos, elle a l‘extravagance du son en direct, du mouvement, de la haute couture et de l'installation.

George Stamos avec la complicité et la présence du batteur Rémy Saminadin et la collaboration incandescente du créateur de mode Antonio Ortega, nous promènent à la faveur d’une nuit féconde. De celles qui possèdent un potentiel immense de sensations à celles qui provoquent des transformations déconcertantes. Lorsque l'obscurité tombe, certains sens s’émoussent. D'autres s'aiguisent. George Stamos incarne, ici, le réconfort du sommeil, autant que l'agitation physique de l'insomnie ou les gestes extatiques de la danse en boîte de nuit. Il explore avec vulnérabilité ces rituels nocturnes comme pour faire jaillir entre les interstices du jour et de la nuit, une lumière colorée, joyeuse, presque sculpturale.

IMG_3817.JPG

PROJET VIDÉO ACTUELLEMENT EN PRODUCTION

SNAP est un court projet vidéo conçu et réalisé par George Stamos, mettant en scène la danse, l’histoire et la voix distincte de Archie Burnett, icône de Waacking, à New York. Dans ce portrait rare et vulnérable de Burnett, des images saisissantes et la narration d’Archie se rejoignent pour raconter son histoire de force, de résilience et de férocité sans faille.

Alors que les styles de danse Vogue et Waacking ont été de plus en plus popularisés dans le monde au cours des 30 dernières années et intégrés aux pratiques de la danse contemporaine, Archie Burnett est demeuré à l'avant-garde en tant qu'ambassadeur culturel respecté de ces styles de danse et de leurs contextes sociaux. Il est un interprète reconnu, un maître enseignant pour tout le monde, qu'il s'agisse de stars comme Bette Midler ou de jeunes danseurs en herbe, et un important gardien de la connaissance qui porte les racines de la culture du club dans son corps et dans sa mémoire.

Alors que Vogue et Waacking continuent de gagner en popularité dans le monde de la danse contemporaine, le moment est venu de souligner les origines de ces formes de danse et de les humaniser. honorer leur histoire. Snap a reçu le soutien du Conseil des arts du Canada.

SNAP

20190607_Stamos473_4_Yellow_Apart_High_Res.jpg

ONE KIND FAVOR


PRÉSENTÉ À LA MAI (MONTRÉAL, ARTS INTERCULTURELS)
- 21. 22. 23. 24. 25 JANVIER 2020 - 20H


Dans un monde constamment saturé de mauvaises informations et où nos rétines sont bombardées d’images brutales et sans signification, ONE KIND FAVOR souligne comment notre humanité est particulièrement essentielle. Chorégraphiée par Stamos en collaboration avec Karla Etienne et Radwan Ghazi Moumneh, ONE KIND FAVOR devient une exploration de la façon dont la gentillesse peut être incarnée, parfois avec grâce, parfois échouant malgré de bonnes intentions.
 
ONE KIND FAVOR est un acte de gratitude envers celleux qui ont eu le courage d’être bon.nes et qui ont marqué nos vies par l’immensité de leur générosité. Avec le soutien financier du Conseil des arts du Canada.